La connaissance de soi (2)

La connaissance de soi (2)

 

Vous connaissez maintenant le processus de votre stress au travers certains textes que vous avez déjà lu. De même, vous avez mis en pratique quelques bases de la relaxation dont la respiration et le senti de vos contractions musculaires. Vous êtes donc déjà entré dans deux des composantes principales de la gestion du stress dont voici un petit rappel.

 

La CONNAISSANCE DU STRESS lui-même en tant qu’énergie d’adaptation est le premier pas important. Vous avez appris l’importance qu’a le stress comme système d’alarme et moyen de survie et accompagnement de votre vie. Toutefois, vous savez qu’il peut aussi teinter votre bien‑être de façon négative si vous le vivez avec une intensité trop envahissante.

 

La deuxième composante ou la CONNAISSANCE DES SOLUTIONS vous donne le début très important de la reprise en main de votre bien-être physiologique. Vous y voyez la conscience de la détente musculaire et spirituelle. Cet apprentissage vous aide à reprendre le contrôle des réactions de votre corps. Toutefois vous devez savoir que  l’intégration et la pratique de la relaxation constituent un approfondissement important de la maîtrise consciente que vous devez vous donner.

 

Vous verrez donc encore, dans de prochains textes, ces deux composantes importantes de la GESTION du STRESS puisqu’elles sont là pour vous aider à reprendre le contrôle de votre propre bien-être. Mais en plus, vous allez entrer dans la troisième composante qui est la CONNAISSANCE DE SOI.

 

Vous trouverez dans ce bloc la connaissance la plus importante pour vous. Elle vous permettra de vous interroger sur les sources émotives et psychologiques de votre stress. Vous devez être conscient que même si vous avez un bon contrôle physiologique de vos réactions au stress, vous devez extirper de votre vécu les attitudes, les émotions et les comportements qui vous déstabilisent et vous font mal.

 

La réussite à moyen et long terme est assurée par le travail que vous allez entreprendre sur la connaissance de ce que vous êtes fondamentalement. Vous aurez des bases de réflexion et quelquefois des exercices à faire. Vous devrez toujours vous permettre ces approfondissements à votre rythme. Si, à un moment vous vous sentez dépassé, vous ne devez pas forcer le processus d’acquisition. Respectez-vous en vous disant que votre cheminement n’appartient qu’à vous.

 

De même, vous devrez être conscient que vous pourrez peut-être vous sentir incapable de faire face à certaines insatisfactions ou douleurs de votre vie. Vous devrez alors vous demander si un professionnel pourrait vous aider à dépasser un blocage en vous aidant à mieux comprendre votre situation.

 

Dans les prochains mois, vous verrez donc des textes qui référeront aux trois composantes mais dont certains chevaucheront connaissance de soi et stress. Je vous rappelle que si vous avez des questions, vous pourrez toujours nous les poser par notre courriel stress.equilibre@gmail.com .

 

Jocelyn Boudreau